Livraison GRATUITE aux Pays-Bas !
10.000+ clients satisfaits
Garantie de satisfaction à 100 %
Service client rapide
paiement sécurisé

Qu'adviendra-t-il des panneaux solaires après 25 ans ?


Le monde est actuellement au milieu d'une transition énergétique majeure des combustibles fossiles vers les sources d'énergie renouvelables. Autrefois l'apanage des riches et des personnes extrêmement soucieuses de l'environnement, les panneaux solaires sont devenus courants ces dernières années alors que nous nous dirigeons vers un avenir plus durable. L'action pour le climat a été à l'origine du changement, tandis que les progrès technologiques rendent ces solutions plus abordables, plus efficaces et plus durables que jamais.

Mais ils ont une date d'expiration. Que se passera-t-il dans 25 ans, avec des millions de foyers équipés de systèmes photovoltaïques, ainsi que d'innombrables entreprises, espaces publics et parcs solaires ? Allons-nous faire face à une nouvelle crise environnementale causée par l'énorme quantité de panneaux sur le tas de ferraille ?

Le temps est de notre côté, mais le problème est énorme

Nous ne commencerons pas à voir un problème majeur avec les déchets de panneaux solaires avant 2040-2050, mais lorsque le problème se produira, il pourrait être énorme. Selon les estimations, nous verrons plus de 60 millions de tonnes de déchets provenant de panneaux solaires mis au rebut, soit plus de 30 fois le volume de déchets générés par les bouteilles d'eau jetables aux États-Unis.

Ensuite, il y a les coûts. Les matériaux utilisés pour fabriquer ces produits valent plus de 16 milliards de dollars, et certains composants sont toxiques ; il n'est donc pas recommandé de les jeter dans une décharge.

De quoi sont faits les panneaux solaires ?

Il y a de bonnes nouvelles ici. Les panneaux sont constitués de plaquettes de silicium - sable AKA. Le silicium est non toxique et entièrement recyclable, ce qui signifie que cette pièce ne sera pas un problème. Une autre grande partie de ces panneaux est le verre - une autre tique car il est également hautement recyclable. Il contient également du fer et de l'aluminium - entièrement réutilisables.

Cela ne laisse qu'une petite quantité de plomb, de chrome et de baryum qui sont toxiques et peuvent fuir des panneaux solaires en fin de vie. La plupart des composants des conceptions d'aujourd'hui peuvent être recyclés, ce qui est une bonne nouvelle. Des stratégies devront être élaborées pour ces éléments toxiques, mais le problème n'est pas aussi grave qu'on le craignait au départ.

Il existe des polymères, du cuivre, de la pâte d'argent et toutes sortes d'autres matériaux qui peuvent être réutilisés et recyclés. À l'heure actuelle, nous pouvons recycler environ 90 % de tous les matériaux d'un panneau. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de problèmes - il y a encore des choses sur lesquelles nous devons travailler.

Il est important de ne pas dissimuler les substances dangereuses, et nous devrons développer des moyens sûrs de les éliminer à l'avenir, car nous ne pouvons pas simplement les jeter à la décharge. Le coût du recyclage est également un problème, ce qui signifie que des personnes et des industries les jettent plutôt que de se donner la peine de les recycler. Dans les années à venir, le processus de recyclage devrait devenir plus simple et plus rentable.


Hoeveel zonnepanelen heeft u?

1 tot 15 16 tot 24 25 tot 40 41 of meer
Testimonials HTML